Accueil > VIE DU LYCÉE > Projets culturels et artistiques ...

Ateliers de la création

Séance 2 : Classe de 1ère Bac professionnel Technicien de fabrication bois et matériaux associés du lycée Lamarque de Rillieux-La- Pape

L’œuvre a été installée au sein du lycée dans une ancienne chapelle. Nous avons tenu à effectuer une telle installation afin de donner accès à l’ensemble du lycée à une œuvre d’Art Contemporain et enfin nous pensons que cela permettra de présenter au lycée le projet d’une manière plus sensible une fois qu’il sera accompli.

Il y a un intérêt évident de présenter cette œuvre vidéo dans un lieu d’une symbolique et d’une époque toute autre. Ainsi l’intérieur de la chapelle totalement dépouillé est investi par une projection vidéo d’un impact visuel graphique certain. Les élèves découvrent avec surprise cette installation dont ils ne croyaient pas que cela puisse être qualifié d’œuvre d’Art. Il n’y a pas d’objet exposé comme une sculpture où un tableau, et malgré la première visite à l’institut, ils sont étonnés par la nature de l’œuvre. Celle-ci est composée de deux vidéos principales tournant en simultanée : la première est une vidéo que l’on observe dans un moniteur placé au sol. Elle montre un zèbre en séance de dressage. L’image est presque banale mais on remarque que les couleurs sont saturées. On note aussi que l’artiste s’inclue dans la vidéo, elle filme le zèbre.

La seconde vidéo est une projection sur un mur de la chapelle d’une image dédoublée créant un effet miroir. Les élèves observent que cette image est constituée d’un jeu graphique, rythmé à partir des rayures du zèbre qui ont été filmées de près. Pour eux, elle évoque les « animations graphiques » que l’on trouve dans les logiciels dédiés à l’écoute de musique.

Les apprentis remarquent aussi la distance qui se crée entre l’image du moniteur très compréhensible et le côté abstrait de la projection. Le changement de point de vue en est la source : l’effet loupe nous fait oublier l’animal au profit d’une image esthétique « captivante » selon les élèves.

Cet effet loupe, les élèves l’avaient déjà remarqué en matière de son avec la sensibilité des microphones. Il se crée comme une « débauche » visuelle à partir de la particularité esthétique du zèbre qui, mise en scène de cette manière, peut rappeler les tests psychologiques de Rorschach sur la libre interprétation des images, ce qui est évoqué au cours de la séance. L’effet de la couleur est saisissant : la chapelle est plongée dans une lumière rouge (des filtres de couleur rouge ont été disposés sur toutes les fenêtres en ogive), la projection est entièrement noire et blanche.

On remarque qu’entre les couleurs de la vidéo du moniteur et l’ambiance, se tissent des liens. On est donc baigné dans une atmosphère colorée, dont l’image rythmée des rayures en mouvement capte le regard d’une manière envoutante. L’effet est accentué par la réflexion de l’image sur le sol carrelé.

Le blog des ateliers de la création

« The best animals are the flat animals »Diana Thater Oeuvre prêtée par l’Institut d’Art Contemporainde Villeurbanne

JOURNEE PORTES OUVERTES - accueil réservé aux groupes de scolaires le vendredi 15 Mars de 13h30 à 17h30 - - Tout public le samedi 16 Mars de 09h00 à 12h30