Accueil > VIE DU LYCÉE > Projets culturels et artistiques ...

Les Ateliers de la création

Les élèves de la classe de 2nd en Tapisserie sont allés à Paris pour l’aboutissement du projet « Les ateliers de la création ».
Après avoir effectué un travail de réalisation sonore tout au long de l’année avec Frédéric Kahn, compositeur associé au GRAME et Ida Mininni, médiatrice culturelle de L’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne, la classe s’est rendue à Paris au centre Pompidou et à l’IRCAM, le 14 et 15 mai afin de faire entendre la bande sonore et d’expliquer la démarche entreprise avec les partenaires.

Le projet a été riche en découvertes : Découverte d’un lieu d’exposition, l’IAC, découverte d’un artiste d’Art Contemporain, Saâdane Afif et rencontre avec un compositeur, Frédéric Kahn. Les séances se sont déroulées de janvier à Mai et ont permis la réalisation d’une bande sonore et de textes poétiques écrits dans le cadre du cours de français avec Pascal Demonet. Le déplacement à Paris a été l’objet de visites culturelles passionnantes faisant « voyager » les élèves dans l’histoire des Arts : Le Centre Pompidou (visite guidée avec découverte du « Jardin d’hiver » (1968-1970) de Jean Dubuffet (1901-1985), l’IRCAM (lieu de la médiation du projet puis concert de musique électro-acoustique par un percussionniste), le Musée d’Orsay (visite guidée de 1h30 sur la révolution artistique au 19ème siècle) et une partie du centre de la capitale effectuée à pied en démarrant du quartier latin et en passant par Notre Dame de Paris, Le Louvre, l’assemblée Nationale, la Tour Eiffel, le Trocadéro et les Champs Elysées.

Les objectifs fixés dans le cadre des « Ateliers de la création » sont atteints : il s’agissait d’ouvrir les champs de la création artistique aux élèves en croisant la démarche de création sonore et la démarche de création plastique. De plus les élèves ont montré une réelle sensibilité à travers le regard et l’écoute, qui leur a permis de développer une réflexion et un regard critique sur l’Art. Enfin, la classe a démontré une capacité à traduire dans un langage poétique le vécu autour des œuvres contemporaines.

Dans la continuité de la démarche créative, Johan Parent, artiste plasticien grenoblois, est venu durant deux séances, travailler avec les élèves sur « l’objet libéré ». A partir de sa démarche artistique qui consiste à donner une vie « inattendue » à des objets divers, Johan Parent a invité les élèves à apporter un objet personnel afin de le « libérer » de la fonction pour laquelle il a été conçu et de lui donner un nouvel aspect, une nouvelle existence, questionnant le rapport que chacun entretient avec tous les objets du quotidien. Une fois encore, le langage poétique, décalé, a trouvé sa place dans les propositions des élèves qui sont restés au stade de projets, deux séances ne permettant pas une réalisation plus poussée.

Article écrit par Nicolas COMBASSON

JOURNEE PORTES OUVERTES - accueil réservé aux groupes de scolaires le vendredi 15 Mars de 13h30 à 17h30 - - Tout public le samedi 16 Mars de 09h00 à 12h30